Mataiva_lagon

Mataiva, c’est petit mais on ne s’ennuie pas !

Mataiva, c’est 300 habitants, 10 km de long, 5 de large, 2 pensions et 1 centre de plongée ! youuuhouuuu !!! vous allez me dire mais, on y fait quoi là bas ?? Bin on s’y prélasse pardi ! En fait pas vraiment car, vu le nombre d’activités touristiques inexistantes débordantes sur cette langue de terre, les pensions pensent à tout et s’occupe de vous ! s’pas beau ça ?

Fraichement arrivés sur l’atoll, la pension nous propose une petite collation de fruits frais, acras et autres petits délices, puis une fois installés dans notre bungalow, c’est parti pour une bonne partie de l’après midi pour faire trempette dans une eau turquoise à souhait ! (astuce : un pti clic sur la photo pour voir plus grand 😉

mataiva1

Et une petite bataille avec un crabe. Devinez qui a gagné ??? 🙂

mataiva3

Le lendemain, on part toute la journée en excursion bateau pour découvrir l’ilots aux oiseaux. Un petit bout de terre au milieu du lagon où nichent des fous et des sternes. Bon l’odeur est un peu forte, mais on s’y fait très vite. Et puis ce bleu immaculé, nous fait oublier ces petits désagréments. Attention où on pose nos paluches ! les oiseaux s’emmerdent pas, ils pondent à même le sol, donc si vous voulez éviter l’omelette, décrochez vos mirettes de vos appareils photos 😉

mataiva2

On s’arrête ensuite sur le “pito” de Mataiva (“nombril” en tahitien). C’est un sacrilège de ne pas s’y arrêter. Si on ne le fait pas, c’est comme si on n’était pas allé à Mataiva !

mataiva4

On s’arrête en suite  à l’autre bout de l’île après 2 bonnes de bateau où le cadre est juste splendide. Au programme, balade, snorkeling, photos toute l’après midi

mataiva5

Sans oublier le merveilleux ma’a concocté avec soin : grillade de poissons, poisson cru lait de coco et un pain coco cuit au BBQ comme jamais j’ai mangé ! une vraie tuerie !

mataiva6

Au retour, petit stop à une cabane perdue au milieu des eaux turquoises. C’est en fait une ancienne exploitation de phosphate où des milliers de mètres cubes ont été déplacée. Heureusement, la population a tout fait pour arrêter ces exploitations qui auraient ravagé l’atoll !

mataiva7

Après cette journée bien remplie, retour au bercail pour terminer par une petite plongée ! On entend souvent dire que l’eau est trouble et pourtant… bon ok on plonge côté océan, pas dans le lagon 😉

Plongée à Mataiva from Maeva Tahiti on Vimeo.

Et le lendemain c’est reparti pour une nouvelle excursion, cette fois en 4 x4 s’il vous plait ! pas qu’il y ait des bosses de fous, juste une piste en soupe de corail. On repart à l’autre bout de l’île mais cette fois dans un autre endroit pour également se balader et se prélasser au soleil.

mataiva

En prime, une petite démonstration de confection de chapeau en feuille de palmier. Faut savoir que le tressage est une spécialité des Tuamoutu

mataiva9

Une petite bataille avec notre nouvel ami le poulpe et puis c’est reparti pour un retour à la pension

mataiva10

On s’arrête  sur le chemin à l’incontournable rocher  de la Tortue,  où toucher du bout des doigts ce vestige d’un ancien récif corallien porterait bonheur. Vous vous doutez bien qu’on a fait les bons touristes et qu’on a bien palpé effleuré l’caillou

mataiva11

Puis on termine par une belle carcasse d’un navire échoué depuis 1906. Personne ne connait vraiment son histoire, mais ça reste une belle bête en ferraille.

mataiva12

Le soir on a le droit à un pti concert de mamie au ukulele pendant le diner !

 

Dernier jour, ba ouiiiii c’est pas encore fini !!! avant de reprendre l’avion, un petit plouf dans la piscine mais pas n’importe laquelle ! un grand trou fait il y a plusieurs année pour exploiter les gisements de phosphates, qui aujourd’hui est devenu un bien bel endroit.

mataiva13

Alors c’est quand votre prochain stop à Mataiva ???

Rendez-vous sur Hellocoton !