Lagon Moorea

Escapade dans une des îles les plus belles au monde

Dixit TripAdvisor, cette île fait partie du top 10 des plus belles îles du monde. Et j’ai nommé Moorea (lézard jaune en tahitien), l’île soeur de Tahiti.

[Moment culture – ON] Pourquoi lézard jaune ? parce qu’un prêtre surement un peu porté sur la vinasse bien macérée  aurait vu un beau lézard jaune sur un marae (lieu de culte tahitien) et aurait décidé de changer le nom de l’île qui auparavant portait le doux petit nom de Aimeho, c’est à dire “manger en se cachant” (ouai je parle couramment le tahitien et après quelques bière je peux même vous le faire avé l’assent du Sude :).

Pour la petite histoire (les tahitiens adorent les légendes), ce petit nom viendrait de la légend du fe’e ( pieuvre) de Papetoai, qui symbolisait l’île. Le rapport ? ça viendrait de la position de sa bouche qui ne permet pas de la voir manger. Ses huit tentacules se retrouveraient dans les huit chaînes de montagnes qui départagent l’île. (ouai bon moi non plus j’ai pas tout compris… l’alcool est encore un fléau aujourd’hui :p) [Moment qui se voulait culture – OFF]

A vrai dire Moorea n’est soeur de rien du tout, à part les 17 petits kilomètres qui la sépare de sa grande soeur, Elle est bien plus calme et authentique avec ses 17 000 habitants et 62 km de diamètre. Beaucoup plus petite, bien plus authentique et surtout sublime aussi bien à l’intérieur de l’île qu’à l’extérieur ! D’ailleurs son lagon est tellement clair qu’il se voit même de Tahiti !

Une chose qui m’a frappée en arrivant sur Moorea, c’est l’impression d’être sur une vraie île (ba oui ça paraissait pas si évident que ça à la base hein^^). Il n’y a qu’une grande route complètement défoncée qui fait le tour de l’île . Très peu de monde en voiture, très peu d’effervescence, très peu de commerces, pas d’embouteillage, bref pas comme Tahiti (enfin les environs de Papeete plus exactement). Et encore si vous y allez un dimanche, c’est un peu une île morte où tous les habitants sont cachés. La végétation est luxuriante, les maisons sont espacées, on passe de ville en ville s’en vraiment s’en rendre compte, mais le spectacle que nous offre son paysage laisse sans voix et commence même à l’arrivée au port.

Aujourd’hui je vais simplement vous montrer quelques photos d’un des plus beaux lagons du monde. J’ai eu un mal de chien à choisir les photos tellement j’en ai…

Bon voyage 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !