fakarava sable rose

Ce qu’il faut faire à Fakarava

A Fakarava, les activités ne manquent pas. Bien sûr, l’incontournable est sans aucun doute faire le fameux mur de requins, mais si t’aimes pas trop plonger, rassure toi, y’a plein activités 🙂

Déjà, quand on va à Fakarava passe Sud, on se fait une petite heure trente de bateau un peu tape cul qui te berce au grès des vagues. On peut voir défiler le paysage et si vous avez la chance d’arriver dans l’après midi (et la chance qu’on vienne vous chercher d’ailleurs – dépend de l’hébergement), on peut apercevoir de beaux couchers de soleil mourant sur la bande de terre de l’atoll.

coucher_soleil_fakarava

 

Bon après c’est un peu floklo, il fait nuit et le bateau n’a pas de lumière (mais c’est pas grave, il mouille son doigt pour sentir le vent et regarde les étoiles pour se repérer… moi j’vous dit… on est pas prêt d’arriver et on va mourir de froid dévorés par des mouettes cannibales, mon weekend est fichu… ). Bon finalement ça a l’air super facile de lire dans les étoiles, on arrive à bon port avec une lampe torche sortie de nul part pour éviter les 15 000 patates autour de son embarcadère (c’est un peu comme si, avec une allumette, tu essaies de te repérer dans un labyrinthe. lé fort le mec quand même)

Le lendemain matin, on est parti faire une petite balade autour du motu où on était logé. Les paysages sont fabuleux (quand y a pas de soleil un peu moins, alors prier Mr le bon dieu. Bon ce jour là il devait avoir des boules quiès mais on a quand même réussi à choper 2/3 photos avec quelques rayons de soleil)

Puis on est parti plonger pour chatouiller les ailerons de nos petites peluches aux dents tranchantes (niark ! niark! niark!). Les fonds marins sont fabuleux. Pour les réfractaires à la plongée ou pour les débutants (je déconseille de faire un baptême là bas. C’est dommage d’être là bas  – et accessoirement de payer une fortune – pour ne faire qu’un baptême. Si vous prévoyez de passer votre niveau, faites le AVANT d’aller à Fakarava) le snorkeling est top ! on peut déjà y voir plein de choses, des jardins de coraux au couleurs splendides comme des gros poissons type Napoléon, pointes noir, poissons papillon…

 

J’avoue que l’essentiel de notre weekend a été plonger, plonger, plonger. Mais on a quand même eu le temps d’aller faire un tour sur l’île de sable rose. Absolument magnifique ! Des couleurs de dingue !

 

et avant de repartir, on a pu faire un saut sur l’île aux oiseaux

Après vous pouvez aller à la pêche ou encore faire du kayak, c’est selon le matériel mis à disposition par les différentes pensions.

En tout cas, c’était un super weekend où on en a pris plein les yeux.

Rendez-vous sur Hellocoton !