cote est tahiti

Alors Tahiti c’est comment ? Bilan après 1 mois

Voilà maintenant un peu plus d’un mois que je suis arrivée sur Tahiti. Avant d’arriver, j’ai presque lu tous les forums et conversations à son sujet. J’en ai lu des choses et son contraire. Lu des expériences d’expats, lu des récits de voyageurs, lu des articles en tous genres. Des choses positives mais aussi négatives. Chacun son expérience tu me diras. Alors au final, c’est comment Tahiti ?

Pas du tout comme je me l’imaginais.

Je m’attendais à une île où tout tourne autour du sport et de la mer. Un peu comme en Australie ou Hawaii où les gens se lèvent pour aller surfer avant d’aller bosser. Où les gens se retrouvent le soir pour aller y picniquer. Même si on la disait “moche”, je m’attendais à quelques plages de sable blanc. Je m’imaginais déjà m’éponger le front à chaque pas, dégoulinante d’eau d’Evian bien sûr! m’étouffant telle une baleine hors de l’eau et sous 40°. Je flippais un peu de la méfiance du popa’a qui vient s’installer à Tahiti. Et bien en fait pas du tout, en tout cas, au premier abord.

Le climat à Tahiti

Outre le fait qu’hier il y a eu de la grêle, le climat est top ! Juste parfait pour moi. En tout cas, en ce moment puisque c’est l’hiiiiivers ! oui une petite moyenne de 28 °C. De plus, c’est la saison sèche donc pas la sensation de perdre 3 litres d’eau par heure.
Bon je vais moins rigoler en décembre, janvier, février quand la saison des pluies va arriver…

Tahiti c’est moche ?

C’est sur que si vous venez visiter Tahiti et que vous avez les cartes postales en tête, vous allez être plus que déçu ! ici il n’y a pas de plages de sable blanc digne de ce nom. 90 % des plages sont des plages de sable noir. D’ailleurs, les plages sont petites et pas vraiment aménagées. C’est aussi l’île économique, la plus grande de Polynésie avec ses industries et son port qui déverse des milliers de containers. Bref on ne peut pas dire que l’on est sur une île paradisiaque où on va pouvoir se prélasser pendant une semaine sur une plage de sable fin en sirotant un cocktail.

Sortie de la carte postale idyllique, Tahiti est magnifique avec l’Océan pacifique doté de couleurs turquoise et marine s’écrasant sur ses côtes volcaniques noires. Un contraste de roches noires, de bleu profond et de vert. Au centre, des montagnes aux reliefs acerbes culminant à plus de 2 200 m et crachant des cascades pouvant aller jusqu’à 100 m. Dommage que les randos ne soient pas bien développés ici. Il y a aussi quelques jolies vues sur le lagon du côté ouest avec Moorea en fond.

Conclusion c’est loin d’être moche, ce n’est juste pas ce que vous imaginez 🙂

Les tahitiens, sympas ou pas ?

Ils sont HY-PER SYM-PAS !! J’ai lu des posts de certains expatriés qui ont très mal vécu leur expérience ici, notamment à cause du racisme envers les métropolitains. Je ne dis pas que ça n’existe pas. Très certainement. Personnellement je n’ai senti aucune méchanceté, aucune méfiance. Ils sont hyper souriants, très accueillants, toujours avenants.

Le tutoiement est de rigueur ici. Tout le monde est comme une grande famille. Le vouvoiement est apparemment pris comme du mépris et de l’arrogance. J’avoue, j’ai encore du mal à tutoyer tout le monde.

Par contre, une chose qui m’a choquée ici, c’est l’obésité !! L’image de la vahiné tahitienne est un peu loin… Ils battent largement les américains à population égale ! Je ne voyais que ça à mon arrivée. Aujourd’hui, j’en vois moins et plus de personnes faisant du sport le soir ou le weekend.

et la vie ? c’est comment ?

Les tahitiens sont très zens. Pas d’animosité au volant, pas de panique au boulot. Le rythme de vie est lent. Le mot d’ordre c’est PROFITER. Le but est de pouvoir manger et d’aller se faire un pti plouf en mer. Pour le reste on ne se prend pas la tête. Bref, la vie est plutôt cool et sans stress.

La vie est rythmée par le soleil. Tout le monde se lève vers 5h30 et à 20h il n’y a plus personne dans les rues.

En revanche, un peu déçue que le sport n’est pas plus présent, même si en creusant bien, on trouve quelques magasins spécialisés. Il y a pourtant bien plein d’activités (kayak, pirogue, plongée, bateau, surf, kyte surf…) mais il faut débourser et ce n’est pas donné. Du coup, pour les budgets serrés, reste le snorkeling dans le lagon où l’on peut voir quelques poissons

 

Voilà mes premières impressions pour ce 1er mois ici. Je referai un petit bilan dans 6 mois. Et toi, expat ou voyageur, as tu eu les mêmes impressions ?

Rendez-vous sur Hellocoton !