alexandra, expatriée à tahiti

Alexandra, expatriée depuis 2 ans à Tahiti

Petite présentation : tu viens d’où, t’as quel age et depuis combien de temps tu es là ? où habites tu ? as-tu une Porsche et si oui donne-moi ton n°

Je m’appelle Alexandra [mais tu peux m’appeler Shauna si tu veux], je viens de Rouen ; je vais avoir 40 ans cette année (mais il parait que j’en fais 22 à tout casser) et je suis arrivée en mars 2013. J’habite à Punaauia (Tahiti).
Oh piiiiinaise ! j’hésitais entre un Cayenne blanc ou noir et ça m’a trop stressé du coup j’ai laissé tomber. Tu veux bien être ma best friend quand même ?

Comment as-tu atterri ici (à part en avion…) et pourquoi ?

L’amuuuuur ! pour mon homme et pour tous ces beaux « cailloux » au milieu du Pacifique.
En vrai de vrai, Tahiti, c’était un vrai projet (bien pensé) et on a eu un gros coup de bol. On est venu il y a 4 ans faire du repérage et on est tombé amoureux de la Polynésie. Mon homme a trouvé un poste ici et hop ! J’ai donc démissionné et 3 mois après on était à Tahiti.

Où loges tu et comment as-tu fais pour te loger quand tu es arrivé ?

On a une location à Punaauia mais ça n’a pas été très simple… Mon homme est arrivé 3 mois avant pour commencer son poste et chercher une maison. Il est passé par une agence. La première maison était correcte mais avait pas mal de problèmes cachés et au bout de 3 mois, on a quitté cette maison un peu en catastrophe. Pas mal de galères après (hôtel, apart de transit…) nous avons trouvé cette maison grâce à une amie polynésienne (ma MacGyver à moi !) qui est dans l’immobilier et qui avait le « challenge » de nous trouver ce qu’on voulait en 15 jours !! Autant te dire que c’était chaud les marrons (ou les cocos) car nous voulions une maison non meublée et qu’en Polynésie, les locations sont presque toutes meublées !!!

alex1

Travailles-tu ? si oui dans quel domaine ?

J’ai travaillé à Papeete (donc plus !) dans la Formation

Si non, cherches tu et depuis combien de temps? est ce volontaire ? du coup tu t’ennuies ?

Alors oui ! du coup, je suis actuellement à la recherche (méga super active) d’un autre job. Je ne travaille plus depuis 1 mois. Volontaire ? euh … oui et non….
M’ennuyer ? Non ça va (merci de t’inquiéter  ) entre mes recherches de boulot, les choses à faire à droite et à gauche et les copines, j’ai un bon rythme ! faudrait juste passer la deuxième rapidement parce que j’aime bien travailler moooooi ! (croix d’bois croix d’fer !)

Combien de temps as-tu mis pour trouver du travail et comment as-tu trouvé/tes démarches pour ton projet ?

Faut pas être pressée ma bonne dame. Faut savoir qu’ici, c’est assez différent. Y a pas des masses d’annonces et le bouche à oreille fonctionne pas mal donc il faut un petit réseau pour commencer (ce qui prend un peu de temps) J’ai mis 9 mois en arrivant à trouver du boulot.

Quel est ton parcours pro avant d’arriver et quel a été ton parcours sur le Fenua ?

Je travaillais dans la Formation en France. Un boulot passionnant, une équipe au top, un cadre magnifique, un chef plutôt top (oui ça existe !) mais régulièrement dans ma p’tite tête j’entendais « vas y … bouge … va voir ailleurs… vis quoi ! »… et boum … la vie a décidé pour nous. On a eu cette proposition à Tahiti, je n’ai donc pas démissionné à contre cœur.
Quand on a appris qu’on partait, j’ai parcouru pas mal de blog et autres page web pour trouver des infos (santé, logement, emploi, etc …) il existe beaucoup de choses et c’est difficile de faire une synthèse. Les conseils de nos amis (qui habitent ici) ont été très précieux aussi.
Question emploi, en arrivant, tu fais comme tout le monde : tu t’inscris en agence d’intérim ; tu scrutes les petites annonces. Et comme je l’évoque plus haut, tu te fais des amis et tu te rends compte que le bouche à oreille fonctionne mieux que la parution (à l’inverse de ce qui se fait en France.)
En ce qui concerne ta vie « sociale », il faut être patient. On ne sort pas tant que ça ici, la journée commence tôt et termine tôt ; les animations sont en général le we ; et vaut mieux oublier le petit verre en ville après le boulot. Une amie te présentera une autre amie et ainsi de suite.

alex2

Ton salaire est-il équivalent à ce que tu gagnais en France ?

Non, plus élevé ici (d’où le Cayenne…)

Quand tu es arrivé comment s’est passé ton emménagement (déménagement, douane, valise ? container ? )

On a presque tout amené avec nous. La société se chargeait de tout (fret, douane, etc) et c’est tant mieux parce que tu es déjà dans un état émotionnel qui oscille entre celui d’une ado de 13 ans qui s’apprête à rencontrer Justin Bieber et celui de Bernadette à la fin de sa tournée des pièces jaunes….
Nous devions juste prendre contact avec leur partenaire à Tahiti qui nous informerait de l’arrivée du container. Il a fallu attendre une semaine pour qu’il passe en douane (c’est dur après 2 mois de passer sur le port et voir tous ces containers en te disant que tes meubles sont stockés là !!!!! ) Donc 2 mois après son départ du Havre, notre container était devant la maison.
Ça fait du bien parce que tu vis quand même 2 mois avec 2 valises !!!!!

As-tu amené un animal ? si oui comment ça s’est passé et comment l’a-t-il vécu ? quel coût ?

On est venus s’installer pour trèèèèèèèèèès longtemps donc OUI, nous avons amené Arthur (notre crocodile)
Bon z’ont pas voulu les autorités …. Sont cruels ! donc juste notre chat. Miss Plume, 10 ans, 6kg et toutes ses dents. Impossibeule de la laisser derrière (#jesuisgagademabête)
Attention, amis des bêtes, il faut être patient et avoir quelques économies … Le centre GoldenPetsWay (le seul a s’occuper de l’importation de France vers la Polynésie) t’aide beaucoup (car tu le payes BEAUCOUP …) je te passe les batteries de visites et autres chez le véto, les devis, etc …. J’ai déposé notre chat (qui valait 3 milliards) 15 jours avant notre départ et elle est arrivée 15 jours après notre arrivée sur le territoire.
[trentaine impec, beaucoup de photos et de mails pour me donner des news, transfert à CDG + vol impec]
Quelques (ouch .. un 3 et des zéros..euros) ma Paris Hilton poilue arrive tranquillou avec son vol Air France (oui madame !) roulée comme un nem dans son plaid (maman avait laissé quelques objets de la maison  ) …. 31 degrés à 8h du mat !
Ma boulette née sous le pont de Normandie est chez elle ici. Même pas peur de la chaleur !

As-tu importé ta voiture ? si oui pourquoi avoir choisi de l’importer ? quel coût ?

Non parce que nous avions une charrette et des chevaux et que j’avais plus de sou pour la trentaine .. fallait choisir et on a pris le chat (et on a bouffé les chevaux)
Comment te déplaces tu ? voiture ? scooter ? vélo ? et comment fait ton conjoint (si tu en as un hein^^, veux pas casser ton moral)
On a racheté une charrette et des chevaux ! [bon sinon quand les bébés sont fiu on a 2 voitures pour dépanner]

alex3

As-tu des enfants ? combien ? quel age ?

Oui, une graine de 28 mois.

Scolarisé ? si oui comment ça se passe avec les camarades ? intégration ?Si non ? crèche ? facile de trouver ? est ce que tout se passe bien ?

Il va à la garderie. Super facile à trouver, il y en a beaucoup. Nous sommes à l’opposé du système en France où en général tu mets ton enfant chez la nounou et tu galères à avoir une place en crèche. Ici, la nounou c’est pas trop la solution et les garderies y en a partout.
Nous l’avons mis 1 mois après notre arrivée afin qu’il s’intègre aussi à sa façon. Rester avec ses parents c’est bien un temps .. l’ennui prend vite le dessus. Ici les taties (femmes qui s’occupent des petits en garderie) prennent bien soin de lui et il s’éclate.

Penses tu qu’il y ait du racisme envers les métros ? si oui explique

Je suis un enfant bigoût ! « une demie » comme on dit ici donc je me fonds très naturellement dans le paysage   MAIS …… j’ai eu une altercation avec un popaa qui vit ici depuis 30 ans. Mon côté bigout ne lui a pas plu ….
Je ne généralise pas mais il y a des popaas qui vivent ici depuis très longtemps qui sont très durs avec les nouveaux. Et lui, m’a sorti des trucs racistes. J’ai l’impression que certains ont un esprit « colonialiste » et voient les nouveaux comme des « arrivistes » … ou alors ils te claquent des « tu resteras pas », « tu verras c’est pas choupiland ici », « va pas là c’est moche, les gens sont c*** » …. Mais attention tu rencontres (et heureusement) des gens qui te diront l’inverse et qui ne se voient pas repartir (ouf !)

Comment s’est passé ton intégration ?

au poil !

As-tu eu des difficultés pour te faire un réseau ?

pas vraiment non. Chui pas une timide tu sais 🙂

alex4

Quelles activités fais tu ici ? Que penses tu des tahitiens ?

Alors merci de remuer le couteau dans la plaie … OUI je dois me remettre au sport !!! faut juste que les cours de pilates s’adaptent à MON emploi du temps. Sinon on va sur le lagon (paddle, kayak) c’est quand même plus sympa que le jardin des plantes entre 2 gouttes d’eau.
J’aime beaucoup vivre ici. Tahitiens, Polynésiens .. ils sont d’une gentillesse impressionnante (ce qui nous a séduit il y a 4 ans) et surtout ils sont relax. Y a jamais mort d’homme et on garde le sourire

Que penses tu de la vie sur une île ? c’est très choli !!!!

Tahiti me convient bien. C’est pas la plus belle île mais quand tu arrives de France il y a ce qu’il faut pour prendre tes marques. Le côté tu fais le tour en 2h ne me gène pas ; en France on restait pas mal dans notre ville et même si tu as de graaaaaandes autoroutes qui te mènent loin … tu ne bouges pas tant que ça au final.
Par contre vivre sur une autre île je ne pourrai pas. Pour quelques jours c’est super mais voilà quoi … en venant à Tahiti tu fais déjà une croix sur pas mal de chose (attention amie qui me lit, tu vas en gagner BEAUCOUP aussi !) ; Tu t’adaptes et tu fais avec ce que tu as (et dans ce monde crois-moi c’est bon pour toi .. Amen) mais bon faut pas déconner quand même ! j’ai besoin de faire mes courses chez Carouf et de pouvoir emmener ma graine à l’hopital en 10mn si besoin. Les îles, tu te fais évasaner (t’as plutôt intérêt d’être très résistant car ça prend quelques heures avant d’arriver à Papeete) et l’Aranui (bateau qui ravitaille) passe toutes les 3 semaines #acheteungrandcongeloetapprendàcuisinerlocal

On dit que la vie est chère ici, qu’en penses tu ? et es tu satisfait de ton niveau de vie par rapport à ce que tu envisageais avant d’arriver.

Si tu veux vivre comme en France (avec les mêmes sorties, mêmes habitudes, même produits) …. Bah viens pas 😀
Après si tu bosses, que tu vis au rythme de l’île et que tu t’adaptes ; c’est correct. Tu sors moins, tu n’es pas tenté par les petits plats de Picard tous les jours, donc le budget s’équilibre.

alex5

As-tu eu l’occasion de voyager ? qu’as-tu préféré ?

Mon homme travaille dans une compagnie aérienne ici (oui c’est une chance) donc on voyage plus facilement. Moorea, Huahine, Raiatea, Bora, Rangiroa. Un gros like pour Bora sans conteste ; quel merveilleux lagon (j’en suis encore toute émue !) Huahine pour son coté sauvage et préservé. Magnifique Moorea c’est un peu notre île de Ré à nous … l’île d’en face où tu t’échappes avec le ferry.

Quel regard as-tu sur la France et les français depuis que tu es ici ?

Je ne suis pas là depuis des années donc mon vécu en France est encore très frais. J’en suis partie fatiguée, stressée, pas très optimiste (toi aussi tu te reconnais ?!) et gelée !!! tu ne peux pas avoir un œil critique sur les français dans le sens où pour la majorité ils « subissent » plus qu’autre chose et du coup tu t’éteins un peu plus chaque année.  Tu rêves de ton mois de grandes vacances, tu t’organises des apéros en ville pour « échapper » à ta semaine de ouf, tu essayes de caler une invit avec tes amis … tu gères comme tu peux. Maintenant .. quand tu vis ici tu te rend compte qu’on avait BEAUCOUP d’avantages hein ?! et pourtant on se plaignait beaucoup hein ? ce qui ne me manque pas ici c’est les râleurs !!!!! les grèves !!!!
Tu fais un test de 5 jours à Tahiti. Tu te balades dans la rue, en voiture, dans les magasins et sur un papier tu notes combien de gens tu as croisé avec le regard baissé… (pas des masses) c’est très révélateur 🙂

Qu’est ce que tu aimes et qu’est ce que tu n’aimes pas en Polynésie ?

Les big up : le soleil, les BBQ toute l’année, la mer (tout autour !!!), les sourires, les « ma chérie » « ma belle », la positive attitude (sssss’pa grave on a le soleil !), voir mon fils au top du top avec le big smile du matin au soir
Les what the f***** : popaa pourquoi es-tu si blasé ? Popaa tu as oublié comment c’était à l’autre bout du monde ! le pua rôti, les cent pieds (double f***** !!!)

alex6

Sais tu quels sont tes projets après ton passage en Polynésie ?

Devenir skieuse professionnelle 🙂
Un conseil en particulier pour les futurs expatriés ?
Non ! à chacun son expérience et sa façon de faire. Par contre si jamais des personnes hésitent à faire le grand saut (22000km faut prendre son élan) à quitter leur ville, boulot, amis, etc je les invite à réfléchir à cette phrase  :
« Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore votre rêve. »
(Antoine de Saint-Exupéry)

Peut on te suivre quelque part ? twitter ? facebook ? blog ?

Niet ! j’ai décidé de me retirer de la vie publique quand j’ai largué Georges (What else..) pour lui éviter de trop souffrir (ouaaaaaais je SAIS !!! il va se marier !! c’est bon on a la télé sur notre île ! mais bon … je me refuse à tous commentaires. N’INSISTEZ PAS !!!)

The end

© Crédits photos : Alexandra

alex7

Rendez-vous sur Hellocoton !