Comment trouver un emploi en Polynésie

Comment trouver un emploi en Polynésie

Autant te le dire de suite, c’est pas gagné-gagné !

L’emploi en Polynésie c’est un peu comme le nombre de Porsche dans ton garage, y’en a pas ! :p. Peu de gens s’aventurent ici sans au moins une personne d’un couple avec un contrat. La plupart des métropolitains ici sont soit militaires, soit prof, soit autres fonctionnaires ayant été mutés pour une durée limitée. Peu de métro plaquent tout en France pour tenter l’aventure sans un emploi derrière. Déjà parce que le coût de la vie est très cher et parce qu’il y a environ 20 % de chômage à Tahiti (chiffre 2012)

Sur la Polynésie française, l’île économique est Tahiti. Tu auras plus de chances sur Tahiti que sur les autres îles, sauf  dans le secteur du tourisme, même si ce dernier a pris un petite claque ces dernières années.

Sache qu’il n’y a PAS d’indemnité chômage en Polynésie française ! pas d’emploi, pas de pépettes ! Mieux vaut donc avoir soit un boulot déjà tout trouvé, soit un très bon livret A !

Mais trouver du travail ici n’est pas impossible, même si la préférence locale existe. Avec de bonnes qualifications et de la motivation, l’aventure n’est pas très loin. En effet, les études supérieures ici sont assez limitées. Il n’y a qu’une seule université, et quelques BTS de tourisme, mécanique, hôtellerie. A l’université, les étudiants ont la possibilité de suivre études de médecine (1ere année), de droit et d’économie jusqu’au niveau licence. Les polynésiens doivent aller en métropole, Nouvelle-Zélande ou Australie pour pousser un peu plus loin leurs études, ce qui revient très cher même si des bourses sont accordées sur critères. Et lorsqu’ils font leurs études à l’autre bout du monde, souvent ils y restent pour de meilleures opportunités de carrière.

Pour les emplois les plus communs avec un niveau d’études limités, il y a beaucoup de concurrence, donc probablement plus difficile. Pour les emplois nécessitant un niveau d’études élevé, il y a peu de candidats, mais aussi peu de demandes. Je pense qu’on peut trouver dans tous les domaines avec une facilité pour le tourisme/hôtellerie/santé. Sache aussi que certains recruteurs emploient des personnes “par défaut” faute de personnes qualifiées et les forment sur le tas. Pour les entrepreneurs dans l’âme, il y a des choses à faire ici 😉

Petit conseil : je pense qu’il faut être assez souple et ne pas se fermer à trouver du travail dans un autre domaine que le tien et oublier le salaire que tu avais en France (même si la vie est très chère).

Pour ma part, j’ai trouvé un travail plus ou moins dans mon domaine en 1 mois (je pense aussi avoir eu un peu de moule chance quand même hein, même si je sais que mon talent est indéniable^^ :p) et tous les popaas que j’ai croisés ont tous trouvé du boulot sur place. Attention cependant, ce sont souvent des jeunes de moins de 30 ans (frais donc ! boooaaahh ça va j’déconne 🙂 ) qui sont tous prêts à faire n’importe quel boulot et qui sont là pour quelques mois. J’entends par là, si tu viens en famille avec mouflets et un plan de carrière en tête ou tu t’imagines que youpi-ya j’vais vite trouvé —> pas une bonne idée…

Bref, rien n’est gagné mais rien n’est perdu, alors bouge ton …  ta région glutéale et commence par là :

– La SEFI (l’équivalent du Pôle emploi en Métropole), mais il faut être résident pour pouvoir répondre aux annonces. ça te donnera déjà une idée
– Les annonces de la dépêche
– Les petites annonces
Whozzin
Offres d’emploi en Polynésie (groupe FB)
– Offres ou demande de job (groupe FB)
– Jobs en Polyénsie (groupe FB)
– Offres d’emplois Tahiti et ses îles (groupe FB)
CV & lettres de motivation
Pro interim
–  Quelques contacts interim :

  • interim@api.pf
  • interimservice@mail.pf
  • info@polynesieinterim.pf
  • contact@tahitijob.pf

– N’hésite pas également à envoyer des candidatures spontanées
– Tu peux aussi chercher chez sur google « Dixit polynésie » qui est un magazine listant les plus grosses entreprises en Polynésie. De quoi se faire un plan d’attaque !

Beaucoup d’emplois se trouvent par bouche à oreilles. C’est vrai qu’il est plus facile de trouver un emploi une fois sur place. En tout cas, qui ne tente rien n’a rien, alors bon courage dans tes démarches si tu planifies un séjour prolongé  😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !