Préparer son déménagement en polynésie? les démarches & les douanes

Préparer son déménagement en polynésie? les démarches & les douanes

Organiser son déménagement en Polynésie nécessite une grande préparation. Beaucoup de questions se posent. Faut-il emmener son animal ? Faut-il importer son véhicule ? Que faut-il emmener à Tahiti ? Une fois ces décisions prises, il faut maintenant tout envoyer à l’autre bout du monde.

Le contenant

D’abord il faut choisir le bon contenant : malles, cantines, cartons, valises, sacs de voyage, caisses maritimes ? Évidemment tout dépend de ce que vous souhaitez emmener et accessoirement si votre employeur a prévu un dispositif particulier. Vous voulez emmener vos vélos ? vos meubles ? Difficile de les emmener dans des malles ou des valises, choisissez alors une caisse maritime. Elle est plus chère, mais si vous n’avez que de petites affaires, prenez plutôt des cantines. Comptez quand même 70 – 100 euros pour les 110 cm.

Le transport

Plusieurs possibilités :

  • Les déménageurs: ils s’occupent de tout. Ils récupèrent vos bagages à votre adresse de départ et vous les livrent à votre adresse d’arrivée.
  • Fret: vous emmenez vos bagages au guichet du transporteur et vous les récupérez à leur guichet en Polynésie.
  • Fret géré par un déménageur: Vous préparez les cantines mais c’est le déménageur qui les gère ensuite

Vous pouvez choisir le frêt aérien, plus cher (environ 8 à 10 €/kg) mais plus rapide ou le frêt maritime moins cher mais beaucoup moins rapide (31 jours de mer incompressibles, puis 10 jours de dédouanement en Polynésie – en général il faut compter 2 à 3 mois). Vous n’avez pas besoin d’adresse exacte à l’arrivée puisque vous récupérer vos bagages au guichet

Il y a différents déménageurs/transitaires : AGS, PHOCEA TRANSIT INTERNATIONAL, MAZET, JP Fargues. Les devis sont gratuits et il faut les mettre en concurrence.

Nous, nous sommes passés par AGS. Nous avons emmené directement nos malles chez eux et on ira les chercher sur place (c’est 2 fois moins cher. Bon il faut compter quand même la location du véhicule pour emmener les malles et du temps pour tout organiser).
4 malles équivaut à 1 m3 quelque soit la longueur des malles, il vaut donc mieux prendre les plus grandes (110 cm). Elles se comptent également par 2. Le prix de l’envoi de 4 malles est le même que 3 malles. C’est soit 0.5 m3 soit 1 m3.
Comptez 400 € / m3 + 2.80 % d’assurances sur la valeur des biens déclarés

Les démarches

Pour bénéficier de la franchise, vous devez établir une déclaration en douane informatisée SOFIX et fournir

  • Photocopie d’une pièce d’identité
  • Le justificatif de mutation
  • Un certificat de changement définitif d’adresse à récupérer auprès de votre Mairie
  • Une liste détaillée de ce que vous emmenez dans chaque malle, cantine ou caisse maritime avec la valeur des biens
  • Une attestation sur l’honneur que vos effets personnels vous appartient depuis plus de 6 mois

Attention, taxes douanières au tournant !

Attention à ce que vous emmenez ! Sachez que ce qu’à votre arrivée vous devez déclarer les marchandises emportées et acquitter les droits & taxes !

Vous avez quand même le droit à emporter avec vous certains produits avec une franchise (tabac, et 2 litres d’alcool).

Pour les appareils que vous avez toujours avec vous en voyage, soit vous vous trimballer les factures, soit vous pouvez prendre une carte de libre circulation délivrée gratuitement par les services douaniers

Pour le reste, il doit être en votre possession depuis au moins 6 mois (garder toutes vos factures !)

Attention tous les appareils de téléphonie (téléphones sans fil, répondeurs) et appareil radio électriques (émetteur/récepteur, radars, radio de parapente par exemple) sont soumis à autorisation.

Si vous décidez de vous envoyer des colis de la Métropole ou faire du shopping sur internet, vous n’échapperez pas non plus aux taxes douanières !

Pour plus d’information, voir le site de l’Etat en Polynésie française

 

Photo : ©www.photo-libre.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !