porteur de fruits

Les porteurs de fruits, sport traditionnel tahitien

Je vous ai parlé il y a quelques jours de ce fameux “Heiva Tu’aro Ma’ohi“, ce concours de sports traditionnels regroupant de nombreuses disciplines. Aujourd’hui, je vous dis tout sur cette première discipline : la course de porteurs de fruits.

Le principe : en gros tu cours tout nu vêtu d’un pareo (homme et femme mais noué différemment) et pieds nus sur 1 300 m de pavés du jardin de Paofai avec une charge de 15 à 50 Kg ! et comme c’est trop facile de courir avec 50 kg sur l’épaule, bin faut le faire 2 fois !

Plusieurs départs sont prévus, une pour chaque catégorie : les nanas c’est 15 kg avec une catégorie jeune et senior et les mecs c’est 30 kg avec une catégorie jeune et senior ET une catégorie des fous furieux avec 50 kg de bananes sur le bras. On accroche les fruits sur un bout de bois de façon à ce que ça soit bien équilibré. La charge est pesée et notée sur le paquetage ! (attention on rigole pas avec le poids !). Il faut dire aussi que la charge est tellement lourde que les épaules souffrent et reviennent parfois bien égratignées ! Les fruits transportés sont essentiellement des bananes, des cocos, des taros et des ananas.

En plus si jamais y’en a un qui fait un lâcher de bananes discret sur la route pour se sentir pousser des ailes, bin lui l’a pas eu une bonne idée l’monsieur (idem pour les  participants qui perdent des fruits en route…) car  les charges sont vérifiées à l’arrivée et des pénalités de temps sont distribuées en fonction du poids du fruit manquant ! Et bien sûr le gagnant est le plus rapide.

Et voilà à quoi ressemble une course de poteurs de fruits en images

participant_porteur_fruit

Nan mais vous avez vu les cuissots du mec ???

 

charge_porteur_fruit

Et voilà les charges en préparation. Les fruits sont ficelés sur les rondins de bois avec leur poids d’annoté

 

balance_porteur_fruit

La balance, accrochée au plafond, avec 2 gros crochets où les rondins sont posés

participant_porteur_fruit2

course  femmes

participant_porteur_fruit6

course hommes

participant_porteur_fruit3

il a quand même l’air d’en chier graaaave !

participant_porteur_fruit4

même qu’à la fin, faut le porter pour pas qu’il s’écroule !

participant_porteur_fruit5

d’autres essaient tant bien que mal de reprendre leur souffle.

 

Très belle course avec de belles performances physiques dans une ambiance survoltée avec les supporteurs criants dans tous les sens ! Une course à ne pas manquer si vous en avez l’occasion

Le prochain sport traditionnel tahitien dont je vais vous parler est le lancer de javelot ! un sport d’une extrême précision !

Rendez-vous sur Hellocoton !