facebook_tahiti

Facebook et Tahiti, une histoire d’amour !

Aaaaah Facebook. Je crois que si tu veux t’en sortir dans la vie, enfin celle de Tahiti, tu DOIS avoir Facebook. Facebook est à Tahiti ce que l’air est à tes poumons. C’est VI-TA-LE. TOUT, absolument TOUT se passe sur Facebook.

  • Tu as déjà fait une recherche de sites d’emplois et tu trouves rien ? normal, c’est sur Facebook
  • Tu as déjà cherché des infos sur une société et tu trouves pas ? normal, elle est que sur Facebook
  • Tu cherches un site e-commerce pour acheter en ligne des objets venant de Tahiti  et tu trouves quedal ? normal, on vend sur Facebook
  • Tu recherches des infos sur les bons restos, sur les bons plans, sur les sorties, sur …et y’a queue t’chi (@bescherelle ta mère, help meeee) ? NORMAL, LES INFOS SONT SUR FACEBOOK !!!!!!!!!!!!!!

Bref, tu l’auras compris, t’as pas Facebook, ta vie est foutue

Tu auras sûrement remarqué que les sites internet sur Tahiti sont quasi inexistants. Et quand ils existent ils sont aussi modernes que le père Fouras. Pourtant j’ai vu depuis mon arrivée ici un certain développement, des nouveaux sites avec de nouveaux services et des sites reliftés. Mais les services, fonctionnalités et innovations numériques sont peu développés.  Et pour cause, ça coûte trop cher au regard du marché potentiel. Faut se rendre à l’évidence, c’est trop petit, ce n’est pas rentable et surtout y’a Facebook… et Facebook c’est gratuit !

Idem du côté mobile, les abonnements coûtent un bras. On est loiiiiiiiin des 2 € de Free… le 1er abonnement avec internet mobile est à plus de 40 € pour 1 Go de données, donc services mobiles et appli… ne sont pas développés.

Les entreprises plutôt que d’avoir un site ont une page Facebook (ou site il y a, il est souvent pas à jour, ne fonctionne pas bien ou les infos que tu cherches n’y sont pas), les boutiques ou créateurs au lieu d’avoir un site e-commerce vendent sur leur page Facebook, les particuliers au lieu d’aller sur un site de petites annonces vendent dans des groupes Facebook… et ça, quand on vient de Métropole c’est assez déroutant, voire incompréhensible. MAIS COMMENT FONT ILS ???

Et oui notre réflexe reptilien est devenu, pour la moindre information, notre gourou moderne internet, où tout nous est facilité grâce à lui. Ici c’est juste Facebook (beaucoup moins pratique avoue le). Idem oublie le mail, c’est plus long, voire inutile. Mieux vaut prendre son téléphone. Bref, faut se RE-A-DAPTER. Comme au bon vieux temps 🙂 Exit le virtuel, place à la démerde quoi aux relations vraies ! enfin surtout à Facebook.

 Petit guide facebookien pour survivre à Tahiti :

Il existe au moins un milliers de groupe FB sur tous les sujets qui vous intéressent ! et pour faire pratique il y a plein de groupes différents pour un seul et même thème. A vous de trouver celui qui vous correspond.

Et on dit merci qui ???? Merci Facebook ! (et un peu moi aussi 😉 )

Rendez-vous sur Hellocoton !