religion polynésie

Comment j’ai failli me convertir à la religion en Polynésie

Et ouiiii qui lu cru, qui l’eue crue ou qui l’eut cru mes Zamis. pas moi en tout cas !

C’est en visitant Maupiti que j’ai eu l’occasion d’aller dans une église un dimanche matin. Les hôtes de notre pension nous ont chaleureusement invité à venir à l’église avec eux pour la retraite de la grand mère, diacre, où une cérémonie est faite en son honneur. La grande classe quoi. On m’a toujours dit que si l’occasion se présentait il ne fallait pas hésiter.

L’athée que je suis a eu un petit doute, mais on y est allés quand même. Pourquoi pas après tout. On était pas du tout dans le ton. Maillot, short, lunette de soleil,.. alors nos hôtes nous ont gentiment prêté des affaires, histoire de ne pas faire touristes et probablement de ne pas leur faire trop honte. Bon on était les seuls popa’a de l’assemblée donc de toute façon, niveau discrétion on pouvait pas faire pire…

Tout le monde était âpreté, belle robe à fleurs, coiffure plus ou moins sophistiquée à faire pâlir Franck Provost, bijoux, fleur dans les cheveux. Bref on aurait eu l’air malin avec nos maillots. 

 

 

 

On se place à côté de nos hôtes et la cérémonie commence. Je sais pas combien de temps elle a duré, mais j’ai rien compris. Tout était en tahitien. On a quand même eu droit à des petits moments de traduction dont celui où le prêtre ? enfin le gars qui gère l’assemblée^^, nous a remercié d’être parmi eux. En plus, on a même eu droit à des magnifiques colliers de fleurs à la fin de la cérémonie. Si ça c’est pas sympa ça !! 🙂 ça c’est un accueil digne de ce nom! En même temps, j’ai envie de te dire qu’ils ont pas non plus invité n’importe qui ! :p

collier fleur polynésie

Et puis, il y a eu ce groupe de jeunes d’une autre confession qui est venu chanter pour remercier l’ensemble des autres confessions d’avoir été solidaire financièrement pour leur maison qui avait brulée. En fait, en Polynésie, il n’y a pas de guerre entre confessions (christianisme et dérivés). C’est très grande famille au final.

Du coup c’est d’autant plus touchant.

Mais par dessus tout, ce sont les chants qui m’ont émue et touchée. Vraiment. C’est absolument magnifique. Les chants résonnent dans l’église. La sonorité est incroyable. ça vous prend au corps, ça vous monte dans les veines et les larmes coulent tellement c’est beau. L’émotion est tellement grande qu’on a envie d’en écouter encore et encore. Et rien que pour ça, ça vaut le coup de se faire toute petite et d’y retourner. Quel plaisir ! si vous avez l’occasion de vous lever un dimanche, que vous soyez croyant ou non, faites le. Expérience incroyable garantie !

Voici quelques vidéos des chants (désolée ça tangue un peu…) Le son ne rend pas hommage malheureusement mais ça donne déjà une petite idée. En tout cas, j’ai A-DO-RÉ

Chant polynésien – Maupiti from Maeva Tahiti on Vimeo.

Chant polynésien – Maupiti from Maeva Tahiti on Vimeo.

Chant polynésien – Maupiti from Maeva Tahiti on Vimeo.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !